La bague allonge est un élément optiquement passif (un simple tube) qu’on intercale entre le boîtier et l’objectif.

Qu’est ce qu’une bague allonge ?

Bagues-allongesLes bagues allonge sont conçues pour permettre à un objectif d’effectuer la mise au point à une distance plus courte que la distance minimale normale, ce qui est particulièrement utile pour la macrophotographie. Pour celui qui veut faire de la macro (ou proxyphoto) en réutilisant ses objectifs de base sans investir de grosses sommes dans objectifs macro, le système des bagues allonges est fait pour lui.

La bague allonge est un élément optiquement passif (un simple tube) qu’on intercale entre le boîtier et l’objectif. Ces bagues sont généralement en métal. Elles ne dégradent en rien la qualité de l’objectif car elles ne contiennent pas de lentilles.

01. Les caractéristiques principales / Les avantages / Les inconvénientsTOP

L’objectif est plus long et la distance focale est donc augmentée. On augmente ainsi la distance entre le support (film ou capteur) et l’objectif sans trop de déformation et d’aberration optique.
Plus l’objectif est éloigné de l’appareil photo, plus la distance de mise au point est courte, offrant ainsi un grossissement accru du sujet.

En général, les bagues allonges sont vendues par 3 de longueurs différentes pour composer des distances d’allonge différentes.  ( voir plus: les bagues allonges pour Canon / pour Nikon / pour Sony ).

3 Drops

Crédit Photo: Yogendra Joshi (Creative Commons By)
Canon 50mm f1.8 + les bagues allonges

Les avantages:

* Ils s’adaptent avec tous les objectifs;
L’utilisation de bagues allonges convient à objectif de focale standard et télé-photo ainsi qu’aux objectifs macros. Les zooms grand angle peuvent également être utilisés, mais selon les cas la distance entre le plan de mise au point et la lentille frontale de l’objectif peut de venir extrêmement réduite.

Drops on Flower

Crédit Photo: Yogendra Joshi (Creative Commons By)
Canon 50mm f1.8 + les bagues allonges

 

* Elles ne dégradent pas la qualité des images, aucune perte de piqué car elles ne possèdent pas de lentilles;

* Son prix n’est pas prohibitif ; c’est un bon moyen pour commencer la macro.
Cliquez ici pour plus de commentaires et prix ( les bagues allonges pour Canon /pour Nikon /pour Sony ).

Les inconvénients :

* Perte de lumière;
Nous pouvons faire les macros avec un flash puissant pour équilibrer la perte de lumière  (voir photo ci-dessous), ou on compense par une montée en iso ou un temps de pose plus long.

Extreme Engineering

Crédit Photo: Yogendra Joshi (Creative Commons By)
Canon 50mm f1.8 + les bagues allonges (48mm) + flash

* Perte de la MAP (La mise au point);
La mise au point se fait de très prés (quelques centimètres entre l’avant de l’objectif et le sujet). Pas évident à gérer au début.
L’ajout d’une bague allonge permet de réduire la distance de mise au point mini d’un objectif, mais la contre partie c’est la perte de l’infini.

* Combinaisons multiples des bagues pouvant devenir fastidieuses pour obtenir le rapport de grandissement voulu.

*Les bagues allonges ne servent qu’à la macro (rien d’autre)

02. Calcul de grandissementTOP
vliegje

Crédit Photo: Vincent van der Heijden
(Creative Commons By)
Canon EF 35 mm f/2 + les bagues allonges

Avec la MAP réglée sur l’infini:

Pour faire de la vraie macro photo on cherche à atteindre le rapport de grandissement de 1:1.
Les calculs qui suivent s’entendent avec un objectif dont la bague de mise au point se trouve placée sur l’infini. Grandissement obtenus avec ajout d’un tube allonge:

G = T / F

G = Grandissement
T = Tirage apporté par le tube allonge             (épaisseur de cette bague)
F = Focale de l’objectif
D = Distance de mise au point

La distance de mise au point est donnée par l’expression suivante:   D = (1 + 1 / G) x F

Example:

Objectif Canon 50mm 1.8 à l’infini + 65 mm (13+21+31) de bague allonge | F = 50 mm, T = 65 mm
G = 65 / 50 = 1.3    Vous dépassez donc le rapport 1:1.
D = ( 1 + 1 / 1.3 ) x 50 = 88 mm

Lieveheersbeest

Crédit Photo: Jelle (Creative Commons By)
Canon 50 mm f/1.8 + les bagues allonges

Autre réglage

Pour un réglage de la bague de mise au point différent, il faut tenir compte du tirage apporté par
l’objectif.
Il est également possible de calculer G, quand on fait varier la bague de la distance de MAP = DB. Il faut donc calculer le tirage total de l’objectif = TT, à partir du tirage de l’objectif = TO.


T’ = (D’ x F) / (D’ – F)

On calcule alors le tirage T’ apporté par l’objectif avec D’ = Distance de la bague de mise au point et F = Focale de l’objectif. On ajoute alors T’ à T (Tt = Tirage total) et on applique la formule suivante:

G = (Tt – F) / F

Example:

Objectif Canon 50mm 1.8, MAP sur 30 cm (300 mm) + 65 mm (13+21+31) de bague allonge | F = 50 mm, T = 65 mm

T’ = (300 x 50) / (300 – 50) = 60 mm
et un tirage total de Tt = 65 + 60 = 125 mm
le grandissement obtenu est alors de  G = (125 – 50) / 50 = 1.5
et une distance de mise au point de  D = (1 + 1 / 1.5) x 50 = 83 mm

03. ConclusionTOP

Si vous disposez d’un objectif standard (pas macro) vous pouvez l’utiliser pour la macro photo en utilisant une bague allonge. Tu peux très bien débuter avec ton 50 mm et des bagues allonges, elles te serviront par la suite même si tu investis dans un objectif macro.
Avec de la persévérance on peut vraiment faire de très belles photos et goûter à la joie de la macro.

Si vous avez un appareil photo réflex Canon, vérifiez bien que vous achetez le set pour Canon. ( autres marques: pour Nikon, pour Sony ).

Sur le même sujet:  Quel objectif macro choisir?